Habib Ellouze remis en liberté

Le dirigeant d’Ennahdha et ancien député de l’Assemblée nationale constituante, Habib Ellouze, a été remis en liberté, selon le post publié par Maher Medhioub sur sa page Facebook.

Habib Ellouze a été arrêté mercredi 14 septembre par les forces de l’ordre après que le parquet a décidé de lancer une enquête judiciaire contre 126 personnes dans le cadre des réseaux d’envoi de jeunes tunisiens dans les foyers de tension.

Le même jour, le mouvement Ennahdha a publié un communiqué sur sa page Facebook dans lequel il dénonce l’arrestation du dirigeant et membre du Conseil de la Choura, Habib Ellouze et toutes les « détentions arbitraires » de personnalités tout en réclamant leur libération immédiate.

Alors que Rached Ghannouchi et Ali Laârayedh seront entendus demain par le pôle judiciaire antiterroriste, dix personnes ont été arrêtées, jusqu’à présent, dans le cadre de cette affaire. Il s’agit notamment de Habib Ellouze et Lotfi Seghaïer, le 14 septembre, et de l’ancien député (Ennahdha) et homme d’affaires, Mohamed Frikha qui a été placé en garde à vue, le 12 septembre sur décision du Parquet auprès du Pôle judiciaire antiterroriste.

Commentaires: