Les contours des législatives commencent à prendre forme

Le président de la République, Kais Saïed, a expliqué que la nouvelle loi électorale n’exclut personne, en marge du conseil ministériel de ce jeudi 15 septembre 2022. Il a ajouté que ceux qui veulent boycotter les élections sont libres.

Le chef de l’Etat a détaillé le principe du scrutin uninominal, en confiant n’est pas fait pour l’exclusion. Désormais, le député doit assumer ses responsabilités avant tout devant ses électeurs et c’est pour ça qu’il est désormais possible de retirer le mandat des députés qui n’accomplissent pas leurs rôles.

De son côté, le porte-parole de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Mohamed Tlili Mansri, a affirmé que le projet de décret présidentiel sur les législatives confirme que les élections se dérouleront, le 17 décembre 2022, sur deux tours sous forme de scrutin uninominal. L’électeur votera pour une personne et non pour un parti.

Ce projet fait également état de l’élargissement des circonscriptions électorales qui atteignent, désormais, 150 en Tunisie et dix à l’étranger. Parmi les conditions pour déposer une candidature pour les élections, la présentation du bulletin numéro 3, relatif au casier judiciaire et de 100 recommandations.

Commentaires: