Tunisie : Encore un retard dans le démarrage du RFR

Plusieurs centaines de milliers de Tunisiens attendent impatiemment le démarrage du RFR. Ce grand projet qui changera, selon les autorités, le visage du transport à Tunis, est toujours entravé.

Hier dans des déclarations médiatiques, le ministre du Transport Rabie Al Majidi a estimé que son département travaille d’arrache-pied pour lancer la première ligne E dans les plus brefs délais. « On ne peut plus fixer une date pour le lancement effectif de cette ligne », a-t-il regretté.

Il a affirmé dans ce sens qu’actuellement les derniers tests techniques sont effectués et que certains problèmes techniques, outre les actes de vol des équipements ont retardé son lancement.

Pourtant, des responsables du département avaient affirmé que la ligne E du projet RFR allait assurer le premier voyage à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire, prévue le 15 septembre.

Le train de quatre wagons peut transporter jusqu’à 2400 voyageurs. Le premier trajet devra relier la station Barcelone à la ville de Zahrouni.

Cela fait des années que nous entendons parler de l’inauguration imminente du projet du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis (RFR). Sauf qu’à chaque fois, cette inauguration est reportée à une date ultérieure sans explications.

Commentaires: