Tunisie : Premier pas vers la production d’hydrogène vert

Le premier hub tuniso-bavarois de technologies et d’innovation pour l’hydrogène vert a été lancé ce mercredi 7 septembre 2022, à la Station éolienne de Sidi Daoud à El Haouaria (gouvernorat de Nabeul).

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la coopération entre le ministère de l’Industrie, de l’énergie et des mines, l’Etat fédéré de la Bavière et le ministère de la coopération économique et développement (BMZ), ainsi que la coopération allemande en Tunisie (GIZ).

Le PDG de la STEG, Hichem Anan a souligné que ce projet visant à développer la coopération scientifique et technologique en matière de production d’hydrogène vert, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Tunisie en vue de réaliser la transition énergétique, à travers la production de l’hydrogène vert à partir de l’énergie éolienne générée par la station de Sidi Daoud.

Il a mis l’accent sur le niveau atteint par la coopération tuniso-allemande notamment dans le domaine des énergies renouvelables, soulignant que les efforts seront focalisés sur la rénovation de la station de Sidi Daoud dont les équipements remontent à plus de 20 ans, et le développement de ses capacités en vue d’une exploitation dans le dessalement des eaux de la mer .

Il a indiqué que la STEG veille à développer la production de l’hydrogène vert, avec la coopération de ses partenaires, dont l’Allemagne, ainsi que ses capacités pour développer la production de l’électricité à partir des énergies renouvelables dont l’éolien. Il a évoqué la possibilité pour la STEG d’exporter de l’hydrogène vert vers l’Europe, en exploitant le gazoduc qui traverse actuellement, la Tunisie.

Commentaires: