Tunisie – spéculation et hausse des prix : plus de 80 infractions relevées dans le grand Tunis

Les spéculateurs toujours aussi puissants

Dans un communiqué publié aujourd’hui, jeudi 1er septembre 2022, le ministère du Commerce a indiqué que ses services de contrôle ont relevé, hier mercredi 31 août 2022, 84 infractions commerciales parmi lesquelles 40 pour spéculation et hausse des prix.

A cela s’ajoute la saisie de 1 tonne et 750 kilos de pommes de terre et 18 mille œufs commercialisés à des prix élevés.

Ces contrôles et ces infractions, effectués en collaboration avec les directions régionales du Commerce du Grand Tunis et avec le concours des autorités sécuritaires, ont touché les circuits de distribution des fruits et légumes ainsi que les produits de volailles dans les zones populaires des gouvernorats de Tunis, Ariana et Ben Arous, selon le même communiqué.

Cette campagne entre dans le cadre du programme national de lutte contre la spéculation et le monopole afin de protéger le pouvoir d’achat du citoyen, particulièrement à l’approche de la rentrée scolaire et le vide automnal à enregistrer dans la production agricole.

Elle vise aussi à contrôler les prix des différents produits, leur transparence et la marge bénéficiaire dans ceux qui enregistrent une envolée des prix, en plus d’une meilleure gestion des stocks régulateurs.

Il est à rappeler que le Président Kaïs Saïed a appelé, hier mercredi 31 août 2002, lors d’une entrevue au Palais de Carthage avec le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, à œuvrer en cette période afin de doubler d’efforts pour lutter contre la spéculation et contrôler les circuits de distribution, en collaboration avec le ministère du Commerce et du Développement des exportations, ainsi qu’avec les autres parties concernées.

Commentaires: