Amar Dhaya : Les familles tunisiennes n’arrivent plus à suivre le rythme de l’inflation

pouvoir d'achat
pouvoir d’achat

Le président de l’Organisation de défense du consommateur, Amar Dhaya a indiqué que la pénurie de certains produits a été engendrée par la baisse du pouvoir d’achat et le déséquilibre entre les revenus des familles tunisiennes et les prix des différents produits.

Il a, également, estimé, lors de son intervention sur les ondes de la radio IFM, ce lundi 29 août 2022, que l’inflation qui a touché la quasi-totalité des secteurs a fait que les prix deviennent inabordables.

« Les familles tunisiennes n’arrivent plus à suivre le rythme des augmentations, spécialement lors des périodes de haute consommation, à l’instar de la rentrée scolaire », a-t-il ajouté.

Selon le président de l’Organisation de défense du consommateur, les fournitures scolaires font l’objet de « spéculation et de vente subordonnée. Cette pratique a même touché les produits subventionnés ».

Dans ce cadre il a pris l’exemple du sucre, café et huiles qui « connaissent une pénurie pour les citoyens, mais sont disponibles pour les restaurants et les cafés ».

Commentaires: