TICAD 8 : Saied estime nécessaire de clarifier la position tunisienne

L’action gouvernementale, l’approvisionnement régulier des marchés et la conférence TICAD 8, ont été au centre de l’entretien qui a eu lieu, jeudi, au Palais de Carthage entre le président de la République, Kais Saied et la cheffe du gouvernement, Najla Bouden.

Selon un communiqué de la Présidence de la République, la rencontre a permis de discuter des « questions liées au bon fonctionnement du gouvernement et aux moyens permettant d’assurer l’approvisionnement régulier du marché en produits de base. »

La réunion a été également l’occasion de mettre l’accent sur la nécessité de réprimer ceux qui s’efforcent de « provoquer des crises à travers la dissimulation des marchandises, l’élévation exorbitante des prix et la spéculation illégale. »

Cité dans le communiqué, le président de la République a appelé « toutes les institutions de l’Etat à accomplir au mieux leurs rôles, pressant la justice à poursuivre ceux qui tentent de perturber les circuits de distribution des marchandises à des fins politiques désormais connus de tous »

L’entretien a en outre permis de débattre de la position tunisienne lors de la conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD 8), qui devrait avoir lieu, les 27 et 28 août courant, à Tunis.

Commentaires: