UNESCO : Une mission sous-marine internationale au large de la Tunisie

Illustration

C’est au large de la Tunisie que l’UNESCO lance une mission de découverte sous-marine pour rejoindre les bancs de Skerki, entre la Tunisie et la Sicile.

Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, fait l’annonce. Dès ce lundi 22 août, le navire transportant les engins sous-marins prendra la direction du large de la Tunisie.

« Le navire de recherche sous-marine Alfred Merlin, exploité par le département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines, se rendra sur une zone, certes dangereuse pour la navigation mais riche en trésors archéologiques, dont notamment des épaves, datant de l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale », rapporte le site Francetvinfo.

Notons que cette mission internationale associe des archéologues subaquatiques issus de huit pays, à savoir la Tunisie, l’Algérie, la Croatie, l’Egypte, l’Espagne, la France, l’Italie et le Maroc.

Ouafa Ben Slimane, archéologue subaquatique à l’Institut national du Patrimoine qui sera cheffe de projet sur cette quête aux épaves historiques.

 

Commentaires: