Un groupe britannique va investir 1,5 milliard de dollars pour une centrale solaire

Le groupe britannique  » TuNur  » spécialisé dans les énergies renouvelables, envisage d’investir 1,5 milliard de dollars (environ 4,7 milliards de dinars) dans l’installation d’une centrale solaire destinée à l’export d’une capacité de 500 mégawatts dans les gouvernorats de Kébili et Gabès.

L’information a été annoncée par le Pdg de TuNur , Daniel Rich, lors de sa rencontre, mardi à Tunis avec le ministre de l’Economie et de la Planification Samir Saeid. Rich a souligné la volonté du groupe d’étendre ses activités et ses investissements en Tunisie, compte tenu des avantages et incitations offerts, notamment l’orientation des programmes gouvernementaux vers l’économie verte, a indiqué le ministère de l’Economie, dans un communiqué publié mardi.

Il a estimé que la Tunisie possède les ressources naturelles, les facteurs nécessaires et la position géographique stratégique qui lui permettent de se hisser au rang des sites les plus importants d’Afrique du Nord pour la production de l’électricité et l’approvisionnent de l’Europe dont les besoins sont croissants.

Cette rencontre a permis de discuter de l’état d’avancement du projet de production d’électricité à partir de l’énergie solaire dans le gouvernorat de Gabes. Doté d’un investissement d’environ 24 millions de dinars et d’une capacité de 10 Mégawatts, ce projet devrait entrer en service d’ici fin 2022, a-t-on ajouté.

En effet, le projet permettra de répondre à la demande de consommation locale à travers la Société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG).

De son côté, Saeid a rappelé que l’économie verte et la diversification des sources d’énergie (renouvelables et propres) constituent un choix stratégique que ce soit au niveau de la consommation locale ou au niveau de l’exportation.

Commentaires: