Tunisie – Céréales : Le coût du conflit russo-ukrainien estimé à 250 millions de dollars

Le directeur du contrôle interne de l’Office national des céréales, Nizar Ayari, a révélé, hier mardi 9 août, que les répercussions de la guerre ukrainienne sur le secteur céréalier en Tunisie sont estimées à environ 250 millions de dollars.

Dans une déclaration à la chaîne nationale, Nizar Ayari a déclaré que le pari aujourd’hui est d’assurer l’autosuffisance pour la saison 2023 en collectant 12 millions de quintaux.

Il ajoute qu’un plan a été mis en place pour réaliser ce défi depuis octobre 2021.

L’office des Céréales a annoncé récemment que durant la prochaine période, la Tunisie n’importera plus de blé dur, la récolte pour cette année, couvre ses besoins.

On indique que la Tunisie a déjà récolté la moitié de sa consommation de blé dur, et que durant les prochains mois la récolte se poursuivra.

Les Tunisiens consomment en moyenne 12 millions de quintaux de blé dur chaque année, a-t-il rappelé.

Commentaires: