La Tunisie condamne les raids israéliens dans la bande de Gaza

La Tunisie a condamné les raids menés par l’occupation israélienne dans la bande de Gaza encerclée, qui ont fait plusieurs martyrs dont des enfants, en plus d’une dizaine de blessés.

La Tunisie a appelé, dans un communiqué, publié ce vendredi 5 août, par le ministère des Affaires étrangères, la communauté internationale à assumer sa responsabilité juridique et éthique, face au peuple palestinien. Elle a insisté sur la nécessité d’assurer la protection internationale, à même de s’opposer aux crimes de l’occupation.

« Il faut mettre les moyens pour interdire à l’occupation de se comporter comme une force au-dessus de toute poursuite et défiant aux accords internationaux », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

La Tunisie a renouvelé son engagement à soutenir le peuple palestinien, en appelant à mettre fin à l’occupation et à permettre au peuple palestinien d’avoir son propre Etat indépendant avec Al Qods comme capitale.

Hier, l’armée israélienne a bombardé l’enclave palestinienne, tuant dix personnes dont une fillette de 5 ans et l’un des chefs du mouvement islamiste, ont annoncé les autorités sanitaires locales, qui recensent également 75 blessés.

Il s’agit de la pire confrontation entre les forces israéliennes et les Palestiniens, depuis la guerre de onze jours en mai 2021, qui avait fait 260 morts côté palestinien.

Commentaires: