Sfax : Réouverture temporaire d’une décharge

Le maire de Sfax, Mounir Elloumi a annoncé ce vendredi 14 juin la réouverture de la décharge temporaire située sur la route du port, et ce pour une exploitation exceptionnelle pendant quelques semaines.

Dans une déclaration à l’Agence TAP, Elloumi a expliqué cette décision par l’amoncèlement des ordures ménagères dans les rues de la ville de Sfax après que la partie sociale et les agents municipaux se soient abstenus de ramasser les déchets entassés.

Il a indiqué que la décision de rouvrir la décharge temporaire en question, s’est imposée sur la base d’une intervention de l’Agence nationale de gestion des déchets (ANGED), avec l’autorisation du gouverneur de Sfax, afin d’exploiter cette décharge durant quelques semaines en attendant l’aménagement des décharges temporaires à Limaya (Menzel Chaker) et à la Ferme Zarrouk (El Mahres) ainsi que des unités de recyclage des déchets.

L’union régionale du travail à Sfax a décrété le 16 juin prochain une journée de colère pour dénoncer la situation environnementale dans ce gouvernorat.

Cette journée coïncide avec la grève générale dans le secteur public décrété par l’UGTT à l’échelle nationale.

Selon le secrétaire-général de l’union régionale, Sfax connait une situation environnementale catastrophique et les sfaxiens n’ont pas droit à un environnement sain. Il a annoncé que la journée de colère verra également la participation des établissements privés.

A Sfax, la crise des déchets ne prend pas fin. Depuis la fin du mois de septembre dernier, plusieurs quartiers de Sfax croulent sous les déchets, alors que les autorités peinent à trouver une solution radicale à ce dilemme.

Commentaires: