« Soumoud », un collectif pro-25 juillet, se retire du dialogue national

Réunion du collectif Soumoud

Le collectif Soumoud, connu pour ses positions soutenant le processus du 25 juillet a annoncé, vendredi 3 juin, avoir décidé de se retirer du dialogue national.

Le collectif explique sa décision par l’absence des conditions de succès de cet évènement, dont notamment la publication des travaux des réunions.

Soumoud rappelle qu’elle avait à maintes reprises appelé à la mise en place d’un véritable dialogue national capable de ressortir des résultats fiables pour résoudre la crise.

Cette formation de la société civile annonce par ailleurs qu’elle va participer au référendum du 25 juillet.

Après plusieurs mois de tractation, le dialogue national organisé par la présidence de la République démarre ce samedi 4 juin 2022, sous haute tension.

Alors que certains partis politiques ont boycotté ce rendez-vous tant attendu, les premiers débats porteront sur la situation économique et sociale. Présidée par le bâtonnier Ibrahim Bouderbala, la commission consultative pour les affaires économiques et sociales tient en effet sa première réunion ce samedi, avec au menu les réformes économiques nécessaires pour sortir le pays de la crise. Il sera également question de débattre les réformes sociales à même d’améliorer la situation sociale dans le pays.

Commentaires: