« Les réformes sont tuniso-tunisiennes », insiste Najla Bouden

Le programme de réformes reste ouvert à toutes les propositions

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a supervisé, hier vendredi 3 juin, une réunion à laquelle ont participé des membres du gouvernement et un nombre de hauts fonctionnaires des ministères, pour faire le point sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du programme national de réformes.

Au cours de cette réunion, ce programme et sa mise en œuvre ont été passés en revue, selon un communiqué publié par la présidence du gouvernement.

Bouden a souligné que ce programme, qui a été mis en œuvre par de nombreux experts, et plus de 400 cadres, a été réalisé en concertation et en accord avec toutes les parties impliquées dans le cadre d’un processus participatif. « C’est le fruit d’un travail qui a commencé depuis novembre et chacun a travaillé de son côté afin d’atteindre ces résultats », a-t-elle insisté.

Dans ce contexte, Bouden a ajouté que la porte reste ouverte à tout le monde pour soumette ses visions sur certains points du programme de réformes, soulignant que ces propositions de réformes sont tuniso-tunisiennes.

Najla Bouden avait présenté au président de la République le projet du programme national des réformes élaboré par des équipes gouvernementales.

La cheffe du gouvernement a présidé, le 29 mai dernier un conseil des ministres portant notamment sur les réformes économiques devant être adoptées.

Rappelons que les négociations officielles avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour la conclusion d’un nouvel accord de financement doivent démarrer dans les prochaines semaines comme l’a confirmé, le 25 mai, la ministre des Finances, Sihem Nemsia.

Dans ce cadre bien précis, la ministre a indiqué que les discussions avec le FMI, concernant les principaux axes du programme de réformes économiques ont été parachevées.

Commentaires: