« Le gouvernement putschiste veut bâillonner l’opposition », avertit Attayar !

Ghazi Chaouachi, secrétaire-général du Courant démocratique (Attayar)

Le bureau politique du Courant démocrate a exprimé, vendredi 13 mai, son soutien absolu au secrétaire général du parti, Ghazi Chaouachi, convoqué à comparaitre devant le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Ben Arous, sur ordre du parquet.

Selon le parti, Ghazi Chaouachi est accusé d’ »atteinte à la paix publique » et d’ « entrave à l’action du gouvernement » par les autorités judiciaires.

« Le gouvernement putschiste veut bâillonner l’opposition en utilisant les appareils de l’Etat, estime le parti dans une déclaration publiée sur sa page officielle.

Notons que l’instruction a été ordonnée à la suite des déclarations de Ghazi Chaouachi selon lesquelles la cheffe du gouvernement aurait présenté, ces derniers jours, sa démission au président de la République.

Ghazi Chaouachi a également indiqué que certains ministres ont, eux aussi présenté leur démission, et refusent même de signer les documents officiels, allant jusqu’à dire qu’actuellement, il existe une « guerre dans les coulisses de Carthage », pour succéder à Najla Bouden.

Le porte-parole du gouvernement, Nasreddine Nsibi, a démenti, jeudi, ces « rumeurs » qui sont susceptibles, d’après lui d’ « inquiéter les citoyens et de perturber le travail du gouvernement ».

Commentaires: