Finale de la Coupe de handball : Ouverture d’une enquête

La finale de la Coupe de Tunisie de handball entre l’Espérance ST et le Club Africain n’aura duré qu’une dizaine de minutes avant de se transformer en scènes de violence qui a conduit à l’interruption et au report du match.

Affrontements, jets projectiles et de fumigènes, tentative d’envahissement du parquet, etc… Tous ces facteurs ont poussé le ministère de la Jeunesse et des sports à prendre rapidement la décision de reporter le match.

Mourad Houcine, directeur général de la sécurité publique, est intervenu, sur Mosaïque FM, pour annoncer l’ouverture d’une enquête pour déterminer la source qui a permis l’introduction de ce genre d’objets dangereux.

Dans on témoignage, il a évoqué des affrontements entre les supporters des deux clubs, l’usage de parachutes, un genre de fusées utilisées par les marins en plus de jet de projectiles et de fumigènes dans la salle.

« Nous avons tenté d’absorber la colère des supporters et les responsables des deux clubs ont été appelés à intervenir. Par la suite, des supporters ont tenté de descendre et de s’accrocher avec des joueurs et des responsables des deux clubs. Ceci a accéléré la décision de suspendre la rencontre », a-t-il dit.

Mourad Houcine a souligné qu’une fouille méticuleuse de la salle avait eu lieu quatre jours avant le match et lors de l’entrée des supporters dans l’arène.

Commentaires: