Tunisie : Suite à une alerte de l’OMS, destruction du stock de vaccin Janssen

Le ministre de la santé Ali Mrabet a confirmé, ce lundi 9 mai 2022, que l’Etat est en train d’assurer le suivi nécessaire suite à une alerte internationale lancée par l’organisation mondiale de la santé (OMS) concernant l’abandon du vaccin Johnson (Janssen).

« L’Etat est en train d’assurer un inventaire des quantités du vaccin Johnson qui seront détruites par la suite, avec le souci de protéger la santé du citoyen et de garantir sa sécurité », a indiqué Ali Mrabet.

Par ailleurs, il a souligné l’acquisition prochaine de médicaments contre le coronavirus rappelant au passage que le situation sanitaire en Tunisie est rassurante, selon l’agence TAP.

Le 5 mai dernier, la « Food and Drug Administration » (FDA) américaine avait émis une recommandation visant à limiter l’utilisation du vaccin « Johnson & Johnson » contre le Coronavirus en raison de complications inquiétantes, notamment la coagulation du sang.

A ce titre, Dr Riad Daghfous, membre du Comité Scientifique de lutte contre le Coronavirus, avait indiqué que les autorités sanitaires en Tunisie éviteront, après l’émission de cette recommandation, l’utilisation de ce vaccin par mesure de précaution.

Daghfous a révélé qu’aucun cas de coagulation sanguine n’a été enregistré en Tunisie résultant de l’utilisation du vaccin « Johnson & Johnson », indiquant que la Tunisie n’a utilisé que 1 million et 300 mille doses de ce type de vaccin depuis l’émergence de la pandémie.

Commentaires: