I Watch appelle le chef de l’Etat à annuler le référendum du 25 juillet 2022

L’ONG I Watch a publié un communiqué, ce mardi 26 avril 2022, dans lequel elle appelle le chef de l’Etat, Kais Saïed, à annuler le référendum qu’il compte organiser le 25 juillet prochain, et qui vise notamment à apporter des
changements à la constitution et au système politique de la Tunisie

I Watch expliqué qu’à 90 jours de la date du référendum, on ne connait toujours pas la composition de la commission qui sera chargée de de préparer les textes pour réformer le système politique en Tunisie. L’ONG pointe également du doigt l’amendement récent de la loi sur l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), à travers duquel, le chef de l’Etat s’est notamment donné le droit de désigner tous les membres de l’instance directement ou indirectement.

Toujours dans son communiqué, I Watch explique que toutes les expériences de mise en place de commissions par la présidence n’ont rien apporté au pays, comme la commission créée en 2020 pour récupérer les biens spoliés par le clan Ben Ali, ou celle dédiée à la vérification du devenir des prêts et dons octroyés à la Tunisie durant la dernière décennie.

I Watch a partagé ses craintes que cette commission soit une simple vitrine pour présenter au peuple le projet politique de Kais Saïed comme étant issu du référendum. Il est à rappeler que le référendum décidé par Kaïs Saïed est programmé pour le 25 juillet prochain, jour de la fête de la république et une année, jour pour jour, depuis l’annonce des mesures exceptionnelles.

Commentaires: