Cannes 2022 – Vincent Lindon présidera le Jury longs métrages.

Jury Cannes 2022

Cannes 2022Après des semaines d’attente, le festival de Cannes, dont la 75ème édition aura lieu du 17 au 28 mai 2022, a enfin annoncé la composition du jury de la compétition officielle longs-métrages. Cette annonce avait un peu tardé pour des raisons de logistique avait annoncé Thierry Frémaux lors de la conférence de presse du 14 avril, en arguant du fait qu’après la crise due à la pandémie de la Covid, la plupart des cinéastes étaient en tournage.

C’est l’acteur français Vincent Lindon qui a été choisi pour succéder à l’américain Spike Lee et présider le jury du Festival de Cannes en 2022.

Isabelle Huppert avait été la dernière personnalité française à occuper, en 2009, la Présidence du Jury. Dans l’histoire du Festival, les artistes de l’Hexagone ont souvent tenu ce rôle pour une édition-célébration, comme Yves Montand en 1987 pour le 40ème anniversaire, Gérard Depardieu en 1992 pour le 45ème Festival ou encore Isabelle Adjani en 1997 pour le 50ème anniversaire.

Vincent Lindon fera en quelque sorte le lien avec l’édition de 2021, puisqu’il jouait le rôle masculin principal dans le film français Titane, réalisé par Julia Ducournau, qui avait remporté la Palme d’Or. Un rôle remarquable, qui lui a permis de remporter plusieurs nominations et récompenses, dont le prix du meilleur acteur décerné par les critiques de Los Angeles.

« C’est un immense honneur, et une très grande fierté de me voir confier, au milieu du tumulte des multiples événements que nous traversons dans le monde, la splendide et lourde tâche de présider le Jury du 75e Festival International du Film de Cannes.

Avec mon Jury, nous nous efforcerons de prendre soin au mieux des films de l’avenir, qui portent tous un même espoir secret, de courage, de loyauté et de liberté ; dont la mission est d’émouvoir le plus grand nombre de femmes et d’hommes en leur parlant de leurs blessures et de leurs joies communes. La culture aide l’âme humaine à s’élever et à espérer pour demain », a déclaré Vincent Lindon.

Pour visionner la vingtaine de films en compétition, Vincent Lindon sera accompagné de huit membres du Jury, quatre femmes et quatre hommes :

  • Rebecca Hall, actrice, productrice, scénariste et réalisatrice (Royaume-Uni / États-Unis). L’actrice qui a plus d’une trentaine de films à son actif, dont Un jour de pluie à New York (2019) et Vicky Cristina Barcelona (2008) réalisés par Woody Allen, Frost/Nixon, l’heure de vérité (2008) de Ron Howard, Le Prestige (2006) de Christopher Nolan et Question à 10 points (2006) de Tom Vaughan, son premier long métrage, a récemment fait ses premiers pas en tant que réalisatrice, avec Clair-Obscur, qu’elle a également écrit et produit et qu’elle a présenté en avant-première mondiale au Festival de Sundance en 2021.
  • Deepika Padukone, actrice (Inde). Deepika est une immense star dans son pays où elle s’est illustrée dans une trentaine de longs métrages. Elle a fait ses débuts dans son premier film en langue anglaise avec xXx: Reactivated où elle tient le rôle principal féminin aux côtés de Vin Diesel.
    En 2015, elle a créé la Live Love Laugh Foundation, dont les programmes et initiatives visent à cesser de stigmatiser les maladies mentales et à sensibiliser le grand public sur l’importance de la santé psychique. En 2018, le magazine Time a classé Deepika Padukone parmi les 100 personnes les plus influentes au monde.
  • Noomi Rapace, actrice (Suède). Noomi s’était faite connaitre du grand public en 2009, en incarnant Lisbeth Salander dans les adaptations cinématographiques suédoises de la trilogie Millenium de Stieg Larsson (Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette, et La reine dans le palais des courants d’air). En 2021, elle joue dans Lamb de Valdimar Jóhannsson, sélectionné à Cannes à Un Certain Regard et ensuite shortlisté parmi les films nommés pour l’Oscar 2022 du Meilleur Film International.
  • Jasmine Trinca, actrice, réalisatrice (Italie). Jasmine Trinca fait ses débuts avec Nanni Moretti dans La Chambre du fils, Palme d’or en 2001. Elle revient à Cannes en 2003 présenter à Un Certain Regard le film de Marco Tullio Giordana, Nos meilleures années, puis revient souvent en Compétition avec Le Caïman de Nanni Moretti (2006), L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello (2011), et à Un Certain Regard avec Miele (2013) et Euforia (2018) de Valeria Golino, puis Fortunata de Sergio Castellitto pour lequel elle remporte le prix de la meilleure performance féminine en 2017. On l’a vue en 2021 dans L’Histoire de ma femme d’Ildiko Enyedi, sélectionné en Compétition. Jasmine vient de terminer son premier long métrage, Marcel ! qui sera projeté en séance spéciale lors de cette 75ème édition.
  • Asghar Farhadi, réalisateur, producteur, scénariste (Iran). Asghar Farhadi est un habitué du Festival de Cannes, où ses films sont régulièrement sélectionnés : Le passé en 2013, en compétition officielle permettra à Bérénice Bejo de remporter le Prix d’interprétation féminine, The salesman en 2016 repartira avec deux prix : meilleur acteur et meilleur réalisateur et remportera par la suite l’Oscar 2017 du Meilleur Film International, Everybody Knows sera le film d’ouverture de l’édition 2018 et son dernier film, Un héros, remportera le Grand prix du Festival de Cannes 2021 et sera nommé à l’Oscar 2022 du Meilleur Film International. Il est à noter qu’Asghar Farhadi a été le premier iranien à remporter cette fameuse statuette avec son film Une séparation (2011).
  • Jeff Nichols, réalisateur, scénariste (États-Unis). Son film Take Shelter, thriller psychologique présenté au Festival de Sundance en 2011 avait remporté le Grand Prix à la Semaine de la Critique. Il tourne ensuite Mud : Sur les rives du Mississippi avec Matthew McConaughey, sélectionné en Compétition au Festival de Cannes en 2012. En 2016, Jeff Nichols présente Midnight Special à la Berlinale. La même année, il signe le drame Loving, adapté d’une histoire vraie, présenté en Compétition au Festival de Cannes où il fait sensation.
  • Joachim Trier, réalisateur et scénariste (Norvège). Joachim Trier se fait remarquer dès ses premiers films dans le monde entier où il remporte de nombreux prix. Nouvelle Donne (2006), Oslo, 31 août (2011) présenté au Festival de Cannes dans la sélection Un Certain Regard, Back Home (2015) également sélectionné au Festival de Cannes en Compétition, Thelma (2017) et Julie (en 12 chapitres) (2021), tous coécrits avec Eskil Vogt, ont été salués par la critique et primés dans de nombreux festivals. Son dernier film, Julie (en 12 chapitres), présenté en Compétition au Festival de Cannes 2021, a valu à Renate Reinsve le Prix d’interprétation féminine et a récolté deux nominations aux oscars (Meilleur scénario original et Meilleur film international), ainsi qu’aux BAFTA (Meilleure actrice et Meilleur film en langue étrangère).

Neïla Driss

Lire sur le même sujet:

 

Commentaires: