Abir Moussi : « Kais Saied est en train de recycler les Frères Musulmans »

La cheffe du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a déclaré que l’Union des Oulémas musulmans a déposé deux plaintes contre elle pour formation d’un groupe criminel et détention de personnes, suite au sit-in tenu depuis près de cinq mois devant le siège de l’organisation.

Lors d’une conférence de presse organisée ce vendredi 22 avril 2022, elle a critiqué l’attitude du président de la République face à ce qu’elle appelle « les Frères Musulmans ».

Selon elle, la bataille entre ces deux parties n’est pas une bataille de la pensée ou de la religion, mais plutôt une bataille visant à mettre la main sur les bases et les masses.

Dans le même contexte, elle a déclaré que le Parquet est en train d’agir sur ordre du président de la République afin de régler ses comptes politiques en restreignant les activités du PDL.

Citant la cérémonie de remise des prix des lauréats de la 53ème édition du Concours national de mémorisation du saint Coran et la réception de l’Association nationale du Saint Coran, la politicienne a estimé que c’est la preuve que Saied est en train de « recycler » l’organisation des Frères Musulmans et les organisations terroristes.

Notons que selon le baromètre politique élaboré par Emrohd Consulting, Kais Saied et le PDL de Abir Moussi poursuivent leur domination. 

Le Parti destourien libre sortirait en effet vainqueur des élections législatives avec 34% des intentions de vote. Il est suivi du parti de Kais Saied qui n’existe pas avec 25% des voix et d’Ennahdha (16%).

S’agissant des élections présidentielles, Kais Saied serait élu dès le premier tour des élections avec 76% des voix, alors que Abir Moussi occupe la deuxième place avec seulement 8% des voix.

Commentaires: