« Nous n’avons pas accueilli le Xelo », affirment les autorités portuaires de Damiette

Naufrage du navire Xelo

Dans un communiqué publié ce mardi 19 avril 2022, la direction du port de Damiette en Egypte a fait savoir que le navire Xelo, qui a coulé au large de Gabès, n’a pas été accueilli au port en question.

Au début, toutes les données précisaient que ce pétrolier était parti du port en question pour rejoindre Malte.

“Xelo n’est parti du port de Damiette en Egypte pour se rendre à Malte”, a insisté le port de Damiette, affirmant ignorer toute information sur ce navire.

Cette affirmation vient compliquer davantage l’enquête sur ce navire qui serait en situation irrégulière.

La ministre de l’environnement Leïla Chikhaoui s’est rendue, hier mardi 19 avril 2022 à la zone du naufrage du pétrolier Xelo au Golf de Gabès, où elle a remercié les garde-côtes et l’armée pour leurs efforts dans les opérations de pompage complètement achevés.

De plus , la ministre a confié que la situation est moins grave que le gouvernement ne le pensait. Elle a, ainsi, insisté sur le fait que le danger d’une marée noire n’est plus d’actualité et que la Tunisie est désormais hors de danger.

Il est à rappeler que le directeur général de l’Agence nationale pour la protection de l’Environnement (ANPE), Lotfi Ben Said, avait annoncé, le lancement de l’opération de pompage des 750 tonnes de gazole contenus dans le navire ayant fait naufrage au large du golfe de Gabès.

Le Xelo, un navire long de 58 mètres, naviguait sous pavillon équato-guinéen à destination de l’île de Malte avec 750 tonnes de carburant, et en raison de très mauvaises conditions météorologiques en mer, il a demandé l’autorisation d’accoster au large de Gabès, à 7 km de la côte, alors que la chambre des moteurs commençait à prendre l’eau.

Commentaires: