Risque de marée noire : Un navire rempli de gazole coule au large de Gabes

Crédit photo : Twitter Dr. Oula Amrouni

Le navire transportant du gazole d’Égypte vers Malte a coulé, ce samedi 16 avril 2022, au large des côtés de Gabes, laissant craindre une catastrophe environnementale dans une région déjà très marquée par la pollution.

Un peu plus tôt dans la matinée, les autorités avaient affirmé s’employer à éviter une « catastrophe environnementale marine dans la région », alors que le navire marchand Xelo, chargé de 750 tonnes de gazole avait demandé, vendredi soir, à entrer dans les eaux tunisiennes à cause de mauvaises conditions météorologiques.

La situation s’est détériorée depuis vendredi soir. L’eau a inondé la plus grande partie du navire marchand chargé de 750 tonnes de gasoil, et coincé depuis hier. Selon une source officielle du port commercial de Gabès, citée par l’agence TAP, les efforts se concentrent actuellement pour éviter la pollution marine.

Le ministère de l’Environnement a annoncé, un peu plus tôt l’activation du plan national d’intervention urgente en cas de pollution marine afin d’empêcher le navire de couler et ce en coordination étroite avec les ministères de la Défense nationale, de l’Intérieur, du Transport, la direction de la Douane tunisienne et les autorités régionales de Gabès pour mener à bien les opérations de sauvetage et éviter une catastrophe environnementale marine.

Concernant les détails de l’accident, le département a expliqué que le cargo commercial Xelo portant le drapeau de la Guinée équatoriale en provenance du port égyptien de Damiette et se dirigeant vers Malte, a été exposé à des difficultés qui l’ont empêché de poursuivre sa route en raison des mauvaises conditions météorologiques et des turbulences de la mer.

Il a donc demandé aux autorités tunisiennes de lui permettre d’entrer dans les eaux régionales, et de stationner à environ 7 km de la côte du golfe de Gabès, mais l’eau de mer s’est par la suite infiltrée dans la salle des machines, l’inondant sur une hauteur de 2 mètres.

L’équipage du navire, composé de sept personnes, a demandé aux autorités tunisiennes de l’évacuer du pont du navire, qui risquait de couler, et tout l’équipage a été secouru.

Réunion urgente au ministère de l’Environnement

Une réunion de la Commission nationale d’intervention rapide est actuellement en cours, ce samedi 16 avril 2022, au siège du ministère de l’Environnement. L’objectif est de suivre en direct les conséquences écologiques liées au naufrage du cargo Xelo.

Le plan national d’intervention urgente, pour lutter contre les événements de pollution en mer avait été activé afin d’empêcher le navire de couler.

Selon l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE), ce plan est le recueil des informations nécessaires permettant de prévoir ou de lutter dans les conditions les moins dommageables en cas d’accidents mettant en cause des substances polluantes et menaçant le territoire national.

Il a pour objet de définir les responsabilités opérationnelles et de fournir un cadre à une coopération interministérielle indispensable.

Commentaires: