Ramadan : Des étudiants privés de repas universitaires

De nombreuses plaintes ont été reçues concernant la perturbation de l’approvisionnement en repas universitaires dans plusieurs restaurants universitaires.

Plus d’une semaine après le début du Ramadan, Les étudiants qui comptent essentiellement sur les restaurants universitaires pour rompre le jeûne sont confrontés à d’innombrables difficultés.

Le membre du bureau exécutif de l’Union générale des étudiants tunisiens (UGET), en charge des services universitaires, Ayman Boubaker, a confirmé que de nombreuses plaintes ont été reçues concernant la perturbation de l’approvisionnement en repas universitaires dans un certain nombre des restaurants universitaires depuis le début du mois saint.

Il a ajouté, dans une déclaration accordée à l’agence TAP, que les plaintes des étudiants portent notamment sur le fait de ne pas obtenir un repas complet en raison de l’épuisement des quantités, ainsi que la fermeture de certains restaurants universitaires, tels que celui de la cité universitaire de Ben Arous pour problèmes d’infrastructures.

Les mêmes problèmes ont été enregistrés au restaurant universitaire Ibn Arafa à Gafsa, au restaurant Ouroud à Monastir, Riyad et Al Ghazali à Sousse et Médenine, et aux restaurants Zayatin et Jasmine à Sfax où l’intégralité des plats a été épuisée après moins de cinq minutes de l’Iftar.

Il a souligné que cette affaire obligeait les étudiants à compter sur eux-mêmes ou à recourir à des restaurants à proximité en l’absence de moyens de transport, sujet à propos duquel le syndicat avait contacté l’Office des œuvres universitaires pour le Nord il y a deux semaines sans réponses.

Commentaires: