Tunisie : L’ISIE appelée à se tenir prête pour les prochaines échéances électorales

Qui a dit que l’’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) allait être dissoute par Kais Saied ? Hier, le Chef de l’Etat a reçu le vice-président de l’instance, Farouk Bouasker pour lui réitérer son soutien à l’ISIE, mais surtout pour évoquer les préparatifs aux prochaines échéances électorales.

En marge de son entrevue avec Kais Saied, Farouk Bouasker, a balayé d’une main les rumeurs faisant état d’une futur dissolution de cette instance. Le vice-président de l’ISIE a expliqué, à l’agence TAP, que Kais Saied a mis en exergue l’importance du rôle de l’instance électorale et sa disposition à lui apporter le soutien nécessaire en termes de matériel et de ressources logistiques et financières.

De plus, le chef de l’Etat a appelé l’ISIE à se tenir prête pour les différentes échéances électorales, et qu’elle ne fera l’objet d’aucune ingérence de sa part en ce qui concerne son rôle dans le processus électoral, selon Farouk Bouasker.

Ce dernier a d’ailleurs rappelé que l’Instance a entamé les préparatifs depuis fin janvier dernier, en vue des prochaines échéances électorales que s’attend à vivre le pays.

Au cours de cet entretien a également été évoquée la possibilité d’amender la loi électorale et la loi organisant l’ISIE.

Nidhal Jelassi

Commentaires: