La fédération de la Poste annonce une série de protestations

La fédération de la Poste, relevant de l’Union générale Tunisienne du Travail (UGTT), a annoncé une série de protestations qui auront lieu, quotidiennement de 14h à 15h, avec port du brassard rouge.

Cette décision intervient sur fond de ce que le syndicat considère comme « politique de marginalisation et d’écartement », adoptée par la direction en plus des décisions unilatérales.

La fédération cite l’horaire de travail « hybride » qui, selon ses dires, ne va pas avec la situation des agents de la poste.

En grève, les agents de la Poste nationale avaient organisé, le 23 mars 2022 un rassemblement de protestation devant le ministère des Technologies de la communication à Tunis.

Le secrétaire général de la fédération de la Poste, Habib Mizouri avait confirmé dans une déclaration accordée à Mosaïque fm que la grève a connu un taux de réussite de plus de 95%, malgré les réquisitions imposées par le ministère.

Mizouri avait ajouté que les syndicats régionaux se réuniront ce soir pour examiner les formes de lutte et d’escalade « en raison de l’incapacité de l’autorité de tutelle à répondre à leurs revendications ».

Le syndicaliste n’avait pas écarté l’annonce d’une grève ouverte et d’un sit-in, ou une reprise progressive du travail.

Commentaires: