Crise ukrainienne : Le coût des subventions augmente de 400 MD en Tunisie

Importation de céréales

Plusieurs économistes ont mis en garde contre les répercussions de la crise ukrainienne sur la Tunisie. Les premiers effets impactent déjà l’économie nationale et notamment la caisse de compensation.

Selon la ministre des Finances Sihem Namsia, le coût de la subvention des énergies et des différents produits de base a augmenté de 400 millions de dinars sous l’effet de la crise ukrainienne.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Namsia a fait savoir qu’une cellule de suivi composée de plusieurs ministres a été mise en place pour suivre les retombées de ladite crise.

Le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie avait tenu une réunion exceptionnelle le14 mars 2022, à l’effet d’examiner les répercussions économiques et financières engendrées par la crise russo-ukrainienne.

Au niveau national, le Conseil notait que l’envolée des prix internationaux des produits de base et de l’énergie, la contraction de l’activité chez les principaux partenaires commerciaux de la Tunisie et le climat d’incertitude, en l’absence de la prise de toute urgence des mesures appropriées, seraient de nature à aggraver le déficit de la balance des opérations courantes et à exacerber les tensions inflationnistes au cours de la période à venir.

Commentaires: