A Tabarka et Ain Draham, les indicateurs touristiques en hausse de plus de 45%

A Tabarka et Ain Draham, les indicateurs touristiques en hausse de plus de 45%

Du 1er janvier au 20 mars 2022, les indicateurs touristiques dans les régions de Tabarka et Ain Draham, gouvernorat de Jendouba, ont enregistré une évolution de plus de 45% au niveau du nombre d’arrivées et du nombre de nuitées passées.

Le nombre d’arrivées au cours de cette période était d’environ 37.250, soit une augmentation de plus de 46%, selon un rapport publié par la direction régionale du tourisme à Tabarka.

Quant au nombre de nuitées passées dans les unités touristiques des deux régions, il a également enregistré une évolution de plus de 48%, atteignant 67.715 nuitées passées, contre 45.509 nuitées pour la même période de l’année précédente.

Le taux d’occupation durant la période du 1er janvier au 20 mars de l’année en cours a dépassé les 20%, enregistrant une augmentation de plus de 5% par rapport à la même période de l’année précédente.

Le délégué au tourisme à Tabarka, Issa Marouani, s’est dit s’attendre à ce que les deux régions de Tabarka et d’Ain Draham enregistrent des chiffres importants durant la saison touristique estivale, compte tenu de la baisse remarquable du nombre de contaminations au Coronavirus, le retour attendu des touristes algériens et la fréquentation des touristes européens et asiatiques (Italie, France, Allemagne, Russie et Chine…).

Il est à noter que le marché européen en général et le marché d’Europe de l’est en particulier est le principal pilier du tourisme en Tunisie. Avant le déclenchement de la crise russo-ukrainienne, on estimait à 600.000 Russes et 30.000 Ukrainiens le nombre de touristes qui devaient visiter la Tunisie.

Commentaires: