Tunisie : « Je suis Bardo », 7 ans après

Stèle en hommage aux victimes de l’attaque du Bardo

Tout le monde se souvient des attentats terroristes du 18 mars 2015 qui ont ciblé le Musée du Bardo.

Cet attentat a causé la mort de 21 touristes de différentes nationalités, du brigadier de la BAT (Brigade antiterroriste) Aymen Morjane, du chien Akil et a fait 44 blessés.

Sept ans après, on se souvient encore de cette attaque, l’une des plus sanglantes du pays. Sept ans après, la Tunisie, empêtrée dans une grave crise socio-économique, commémore, ce vendredi 18 mars 2022, le 7e anniversaire de cette attaque meurtrière perpétrée contre un symbole de la Tunisie.

Sept ans après, 25 accusés, impliqués dans cette attaque terroriste ont été poursuivis dans le cadre de l’attentat. Trois ont été condamnés à la prison à vie pour  »homicide volontaire », participation à  »un homicide volontaire » et « agression visant le changement de l’aspect civil de l’État ». Les victimes, elles, sont parties et ne reviendront jamais !

L’attaque du musée aura au moins permis d’unifier les rangs et de faire ressortir cette solidarité qui s’était exprimée à travers un seul slogan : #Le Monde est Bardo.

Sept ans après, la Tunisie se rappelle !

Commentaires: