Spéculation en Tunisie : Des chiffres ahurissants et 75 personnes en garde à vue

Plus de mille tonnes de pâtes saisies en une semaine.

Le directeur général de la concurrence et des enquêtes économiques au ministère du Commerce, Houssemeddine Touati, a fourni, ce vendredi 18 mars 2022 lors d’une conférence de presse organisée par la présidence du gouvernement, à Dar Dhiafa, à Carthage, le bilan d’une semaine de lutte contre la spéculation.

Il a notamment indiqué que les spéculateurs ont profité de la conjoncture mondiale pour faire croire que la pénurie des matières premières est due à la guerre ukrainienne, provoquant ainsi, « un état de panique au sein de la population ».

Il a, dans ce contexte, indiqué que la campagne de lutte contre la spéculation qui s’est déroulée du 10 au 17 mars courant a abouti à la saisie de 333,82 tonnes de semoule, 1023,079 tonnes de farine, 1039,079 tonnes de pâtes, 252 tonnes de sucre, 69205 litres d’huiles et 25088 litres de lait.

Il a, par ailleurs, indiqué que 75 personnes ont été placées en garde à vue, précisant que 1868 procès-verbaux ont été rédigés dans le cadre de cette campagne.

Il a, par ailleurs, fait savoir qu’un nouveau programme de contrôle sera lancé afin que le marché puisse retrouver son rythme d’approvisionnement normal.

Le président de la République, Kais Saied a annoncé, le 10 mars dernier le lancement de « l’opération d’assainissement du pays contre les spéculateurs », ajoutant qu’un décret présidentiel dans ce sens sera soumis prochainement.

Cette campagne concerne les ministères de l’Intérieur, du Commerce, du Développement des Exportations et des Finances pour lutter contre le monopole, la spéculation et la contrebande.

Commentaires: