Un taux de croissance de 3,1% en 2021 pour la Tunisie

L’Institut national de la Statistique (INS) a fait savoir que l’économie nationale a enregistré, en 2021, une croissance de 3,1%.

Aussi, une croissance annuelle du Produit Intérieur Brut (PIB) réel au taux de 1,6% a été enregistrée au cours du quatrième trimestre de 2021.

L’institut explique que la croissance bénéficie essentiellement d’une reprise circonstancielle de la production dans les secteurs de l’extraction (mines 78,6%, pétrole et gaz 20,6%).

Il a souligné que les taux de croissance variaient selon les secteurs. La valeur ajoutée du secteur de l’agriculture et de la pêche au cours du quatrième trimestre a enregistré une baisse de 4,2%, au détriment du glissement annuel.

L’activité économique a également connu une baisse de la production dans le secteur de textile et d’habillement de 3,9% et dans le secteur des industries mécaniques et électriques de 4,6%.

En revanche, la valeur ajoutée dans le secteur des industries chimiques, des industries agricoles et alimentaires et le secteur des matériaux de construction et de la céramique a respectivement augmenté de 29,5%, de 2,9% et de 0,7%.

Dans le domaine des services, la production du secteur de l’hôtellerie et de la restauration a augmenté de 5,2%. La valeur ajoutée du secteur des services de transport a augmenté de 11,4%.

Le secteur des services financiers a quant à lui diminué de 3,7 %.

Prévisions et projections

Les chiffres avancés par l’INS sont assez proches des projections du Fonds Monétaire International (FMI) qui avait indiqué auparavant que la croissance en Tunisie devrait s’établir à 3% en 2021, 3,3% en 2022 et 2,1% en 2026.

La Banque a également annoncé prévoir un taux de croissance de 3,5% en 2022 et 3,3% en 2023 pour la Tunisie.

Selon ses prévisions, publiées dans sa dernière édition des « Perspectives économiques mondiales » du mois de janvier 2022, en Tunisie, la reprise a été freinée par la multiplication des cas de Covid en 2021 et par l’incertitude politique qui a régné.

Si la croissance dans la région MENA devrait s’accélérer à 4,4% en 2022 avant qu’elle ne ralentisse à 3,4% en 2023, en Tunisie, elle devrait se stabiliser autour de 3,5% avant de revenir à 3,3% en 2023.

Commentaires: