Crise ukrainienne : Hors de prix, la Tunisie annule une commande de céréales

La crise ukrainienne retentit malheureusement en Tunisie, les premiers impacts se font ressentir. Selon l’agence Reuters, la Tunisie a annulé une commande de céréales en provenance de ce pays livré à une guerre sans merci.

En effet l’agence de presse américaine, qui cite des sources européennes explique que l’office des céréales tunisien a annulé cette commande au vu de la hausse des prix sans précédent.

Toujours selon la même source, il s’agit de 130 mille tonnes de blé tendre et 100 mille tonnes d’orge fourragère.

Alors que d’autres sources affirment que les commandes souhaitées par la Tunisie n’ont pas été satisfaites et que les quantités n’étaient pas suffisantes.

Dans le contexte de tension extrême liée au conflit armé qui se joue actuellement en Ukraine, les cours des céréales ont de nouveau flambé de part et d’autre de l’Atlantique, sur le marché à terme de Chicago (CBOT) comme sur son homologue parisien (Euronext) où un record a été atteint en blé, au-dessus des 400 euros la tonne en séance, rapporte le site reussir.fr.

En l’absence d’activité au niveau des ports d’embarquement russes et ukrainiens les importateurs traditionnels de céréales sont très inquiets pour l’approvisionnement à venir sur cette fin de campagne ainsi que sur la prochaine.

Notons que ces deux pays en conflit, assurent près de 30% des exportations mondiales de blé.

Commentaires: