Riadh Daghfous : « Le danger du Covid-19 existe toujours »

Le membre du Comité Scientifique de Lutte contre le coronavirus Directeur du Centre National de Pharmacovigilance, Riadh Daghfous, a estimé que bien que tous les indicateurs liés à la situation épidémiologique indiquent une nette amélioration, le virus demeure dangereux.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Daghfous a expliqué que ce danger peut menacer la vie des personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques en particulier, soulignant la nécessité d’intensifier les campagnes de sensibilisation à cet égard.

Le responsable a estimé que la vaccination de 86% des personnes âgées en Tunisie reste insuffisante pour protéger pleinement ce groupe du danger de l’épidémie.

« A ce stade, un travail doit être fait pour achever la vaccination de toutes les personnes âgées sans exception. » souligne-t-il.

Trois décès et 1211 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrés au 28 février 2022 à l’issue de la publication des résultats de 6637 analyses, a annoncé le ministère de la Santé, ce mercredi 2 mars, dans son bulletin quotidien. Au vu de ces données enregistrées, le taux de positivité s’établit à 18,25%.

Le nombre de contaminés, a, depuis l’apparition du coronavirus en Tunisie en mars 2020, ainsi atteint, 999.441 cas dont 953.587 patients rétablis. Le nombre total de décès s’élève, quant à lui, à 27.824 personnes.

Commentaires: