Les Tunisiens bloqués en Ukraine appelés à faire preuve de vigilance

Plus de retour en arrière, la guerre a bien commencé entre la Russie et l’Ukraine. A l’aube de ce jeudi 24 février 2022, Vladimir Poutine a donné le feu vert à ses forces militaires pour entamer une « opération » dans le pays voisin.

En quelques heures, des dizaines de bombardements ont eu lieu dans différentes villes de l’Ukraine, et au moins sept morts ont jusque là été recensés.

Situation oblige, les autorités ukrainiennes ont décrété l’état d’urgence et ont fermé les aéroports du pays. Une situation qui a compliqué davantage la situation des Tunisiens souhaitant quitter le pays en guerre.

Le président de l’Association de la communauté tunisienne en Ukraine, Tarek Aloui, a confirmé que la situation en Ukraine est dangereuse et que l’espace aérien et tous les aéroports y ont été fermés.

Dans une déclaration accordée ce jeudi 24 février 2022 à Mosaique fm, il a appelé la communauté tunisienne en Ukraine à faire preuve de vigilance, à ne pas sortir et à se préparer à un retour en Tunisie à tout moment.

Aloui a ajouté que l’association est en contact avec l’ambassade d’Ukraine en Tunisie, compte tenu de l’absence d’ambassade de Tunisie en Ukraine, et qu’elle est en contact avec l’ambassadeur tunisien à Moscou.

« L’association avait demandé il y a environ deux semaines aux autorités tunisiennes d’évacuer les Tunisiens d’Ukraine. Elles nous ont alors demandé de fournir une liste de ceux qui souhaitaient revenir et leurs emplacements », déclare Aloui qui a souligné la nécessité d’intervenir pour rapatrier les Tunisiens bloqués.

Pour sa part, la communauté tunisienne à Odessa, en Ukraine, a appelé à contacter les membres de l’association et à ne pas quitter les logements en attendant le lancement des opérations d’évacuation.

Commentaires: