Tunisie : Sit-in ouvert des propriétaires de boulangeries modernes

Des propriétaires de boulangeries modernes ont entamé, ce lundi 21 février 2022, un sit-in ouvert devant le siège du ministère du commerce et du développement des exportations.

Les protestataires, en provenance de différentes régions, ont dénoncé le problème persistant de l’approvisionnement en farine et semoule depuis plus de trois mois.

Abdelkrim Ben Mehrez, président du Groupement professionnel Industrie de la Boulangerie et de la Pâtisserie relevant de la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) a appelé à « résoudre le problème de l’approvisionnement en ces deux produits, compte tenu de la grave pénurie de matières premières dans toutes les régions, qui a provoqué l’arrêt du travail de nombreuses boulangeries modernes ».

Il a également appelé à ajuster le prix de la farine et de la semoule pour éviter toute augmentation du prix du pain, et à ouvrir la porte à un dialogue sérieux avec l’autorité de tutelle pour réformer le secteur et réviser la législation relative au système de boulangerie.

Dans une déclaration accordé à Mosaique fm, Ben Mehrez a également appelé à accélérer l’examen de ce dossier « pour préserver la dignité et les droits des propriétaires de boulangeries modernes », estimant que « l’augmentation du prix des matières premières est imprévue et menace la poursuite de l’activité d’environ 1300 boulangeries ».

Commentaires: