Tunisie : 150 réfugiés subsahariens en sit-in à Zarzis

Illustration. CP : UNHCR

Plus de 150 réfugiés subsahariens en situation irrégulière ont entamé, hier lundi 14 février 2022, un sit-in ouvert devant le siège du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, à Zarzis, pour exiger leur évacuation.

Les réfugiés, dont des enfants et des femmes, ont levé des pancartes et scandé les slogans « Nous voulons une évacuation immédiate », « Où sont les droits des réfugiés et des demandeurs d’asile », et « La vie des enfants est en danger ».

Ahmed Abdullah Adam, porte-parole des réfugiés, a déclaré à l’Agence Anadolu que certains réfugiés se trouvent en Tunisie depuis 3 à 5 ans et leur statut n’a pas encore été réglé.

« Nous sommes confrontés à de nombreuses violations et abus de la part de certains agents du bureau du HCR en Tunisie. Nous avons récemment été chassés des dortoirs dans lesquels nous vivions et nous dormons désormais dans la rue », a-t-il ajouté. « Qu’ils nous envoient dans un pays africain ou européen, cela nous est égal, l’important est de vivre avec dignité. »

Commentaires: