Tunisie : Mandats de dépôt contre quatre agents de la SONEDE pour suspicion de corruption

Les quatre employés de la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) arrêtés en début de semaine à Gafsa pour suspicion corruption, ont fait l’objet de mandats de dépôt.

C’est ce qu’a annoncé, vendredi 11 février 2022, le porte-parole officiel des tribunaux de Gafsa, Halim Abada confirmant qu’ils ont été placés en garde à vue suite à une plainte de la SONEDE.

Il s’agit de trois agents et d’un cadre de la société, impliqués dans cette affaire de corruption liée à des pots-de-vin et de raccordement aléatoire au réseau d’eau de l’entreprise.

La plainte fait suite à de nombreuses réclamations de citoyens ayant attesté avoir été sollicités pour payer le personnel de la SONEDE en contrepartie de services et achats de pièces de raccord normalement prises en charge par la Société.

L’Inspection générale de SONEDE avait procédé en 2019 à un audit interne dans les succursales de la société, suite à des plaintes reçues de la part d’un nombre de citoyens dans le gouvernorat de Gafsa.

Commentaires: