La Tunisie allège les conditions d’entrée sur son territoire

Au vu de la stabilité précaire de la situation sanitaire, les autorités ont décidé d’alléger les mesures de prévention ainsi que les conditions d’entrée sur le sol tunisien.

Réuni hier, le Conseil des ministres a décidé qu’à partir du 15 février 2022, les voyageurs arrivant en Tunisie et âgés de plus de 18 ans seront exemptés de présenter un test PCR négatif, à condition de présenter un certificat prouvant l’achèvement du schéma vaccinal contre le coronavirus ou un passeport vaccinal.

Ceux qui n’ont pas achevé le schéma vaccinal, et dont l’âge est supérieur à six ans, doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé au plus tard 48 heures avant l’arrivée sur le sol tunisien ou le résultat d’un test rapide (ne dépassant pas les 24 heures).

Des tests rapides ou PCR seront effectués aléatoirement pour les arrivants âgés de 6 ans et plus. Si le test d’avère positif, le voyageur concerné doit se soumettre à un auto confinement de cinq jours et si les symptômes persistent, cette période passe à sept jours.

Rappelons que la présidence du gouvernement, a annoncé la levée du couvre-feu à partir de ce jeudi 10 février 2022.

La décision a été prise après consultation du ministère de la Santé et du Comité scientifique de lutte contre le coronavirus.

Parmi les autres décisions annoncées :

  • Interdiction des rassemblements et des manifestations pour une période supplémentaire d’une semaine.
  • Le respect du port du masque, de la distanciation physique, de la ventilation des espaces fermés et le renforcement du contrôle de leur mise en œuvre.
  • Le renforcement de l’application des protocoles sanitaires sectoriels actualisés.
  • Le renforcement du contrôle du pass sanitaire.
  • L’intensification de la campagne de vaccination.

Commentaires: