Retard dans le versement des salaires : Namsia s’en prend au week-end !

Plusieurs corps de métiers ont connu un retard dans le versement des salaires des fonctionnaires dont notamment les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur.

La ministre des Finances, Sihem Namsia a affirmé que son département s’est engagé à assurer toutes les dépenses financières à temps, expliquant que les salaires de tous les fonctionnaires sont généralement versés durant la dernière semaine de chaque mois.

A l’issue de son entretien avec le chef de l’Etat, elle a reconnu qu’un retard a été accusé ces derniers jours dans le paiement des salaires et que cette situation est due au fait que le versement des salaires a coïncidé avec le week-end.

« Les opérations de versement des salaires ont commencé le 21 janvier mais les 22 et 23 janvier coïncidaient avec un week-end, donc un retard s’est produit », a-t-elle précisé.

Dans ce sens, la ministre a rassuré les Tunisiens sur les capacités de son département à assurer le versement des salaires des Tunisiens en dépit de la conjoncture économique difficile.

Mais la situation est-elle vraiment liée au week-end ? Pas si sûr, si on rappelle que les fonctionnaires de l’enseignement par exemple sont payés vers le 21 – 22 de chaque mois, or pour le mois de janvier dernier, les salaires n’ont été versés qu’à partir du 30 janvier, une première, comme l’expliquaient les syndicats.

Pour les observateurs de la scène nationale, la ministre était plutôt appelée à dire la vérité aux Tunisiens et à reconnaitre que l’Etat peine à trouver les financements de son budget.

Le président de la République, Kaies Saied a reçu, hier mardi 1er février 2022 au Palais de Carthage, la ministre des Finances, Sihem Namsia et celle du Commerce et du développement des exportations, Fadhila Rebhi.

A cette occasion, le Chef de l’Etat a écouté un exposé sur la situation des finances publiques et insisté sur l’importance de verser les salaires dans les délais. Il a, par ailleurs, appelé à mettre en place un nouveau texte de loi relatif aux circuits de distribution, pour mettre fin aux pratiques de monopole et de spéculation.

Commentaires: