Tunisie : Près de 8000 voyageurs confinés en cinq mois

En cinq mois (entre la fin août 2021 et le 23 janvier 2022), 7850 voyageurs ont été placés en confinement à leur arrivée en Tunisie.

Ils ont été placés en confinement obligatoire, dans les centres réservés à cet effet, et sur 7100 personnes arrivées en Tunisie sans passeport vaccinal et placées en confinement, 40 étaient porteuses du coronavirus, a affirmé le président de la commission de confinement, Mohamed Rabhi.

Il a ajouté, dans une déclaration à l’agence TAP, que les tests rapides effectués, entre le 30 décembre 2021 et le 27 janvier 2022, au niveau des points de passage frontalier, ont permis de détecter 750 porteurs du coronavirus malgré la présentation du passeport vaccinal.

Rappelons que les conditions d’entrée sur le territoire tunisien ont été mises à jour ce jeudi 27 janvier et ce suite à l’évolution de la situation épidémiologique mondiale et nationale liée à l’épidémie de Covid-19.

A partir de ce jeudi 27 janvier 2022, tous les voyageurs non résidents et âgés de plus de 18 ans doivent présenter un certificat de vaccination ou un pass sanitaire.

Le formulaire « e7mi » et un test PCR négatif de moins de 48 heures (ou un test rapide TDR-Ag de moins de 24 heures au moment de l’enregistrement) doivent être également présentés.

En ce qui concerne les voyageurs vaccinés, un test rapide TDR-Ag ou PCR sera effectué aléatoirement après l’arrivée en Tunisie. Si le test s’avère positif, le voyageur devra observer un auto confinement de cinq jours. Cette durée sera prolongée de deux jours (7 jours) si des symptômes apparaissent ou persistent.

Pour les Tunisiens et les étrangers résidents en Tunisie et non vaccinés, ils doivent observer un confinement de cinq jours dans l’un des centres dédiés à cet effet.

Ils doivent également présenter un document prouvant le paiement de leur séjour dans le centre, du transport du poste frontalier au lieu de confinement, et du test PCR ou TDR-Ag qui doit impérativement être effectué au cinquième jour de confinement.

Commentaires: