« Kais Saied a trahi les familles des martyrs et blessés de la révolution », estime leur avocate

Les familles des blessés et des martyrs de la révolution ont dénoncé ce qu’elles considéraient comme une grave violation contre leurs membres ayant participé à la commémoration du 14 janvier.

Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 20 janvier 2022, Lamia Farhani, avocate des familles des blessés et des martyrs, a indiqué que des arrestations, des enlèvements et des interpellations, ainsi que de la violence excessive contre des mères et des membres des familles ont été enregistrés.

Et d’ajouter que le président de la République et le ministre de l’Intérieur portent la responsabilité des événements survenus le 14 janvier 2022.

Farhani a estimé que ce qui a été pratiqué le 14 janvier représente une punition pour les familles des blessés et martyrs « qui ont désobéi aux ordres du président de la République et sont descendus à l’avenue Habib Bourguiba pour célébrer la révolution ».

« Ce que nous avons vu est un trahison de la révolution, des martyrs et des familles qui ont soutenu Saied pour accéder au pouvoir. », a-t-elle insisté.

Commentaires: