Terrorisme : Le PDL porte plainte auprès de l’ONU

Le Parti destourien libre (PDL) a dénoncé la grande négligence dans le travail du Comité national de lutte contre le terrorisme et ce qu’il considère comme « la dissimulation flagrante de la pieuvre sociétale et politique qui finance le terrorisme. »

Dans un communiqué, le parti a condamné le caractère aléatoire des décisions d’inscription sur la liste publiée sur le site du Comité, qui comprend les noms de personnes, d’organisations et d’entités associées aux crimes, et l’absence de clarification du statut de ceux qui y sont répertoriés, les démarches de l’État à leur encontre, et les pistes administratives et judiciaires liées à chacun d’eux.

Il a également exprimé son étonnement face à la non-inscription délibérée de tous les noms de terroristes et la sélection de certains mais pas d’autres malgré leur implication dans les mêmes dossiers, appelant la commission à clarifier les raisons de cette approche adoptée.

Le PDL a annoncé avoir adressé une lettre au Secrétaire général des Nations Unies pour protester contre la politique de parrainage du terrorisme adoptée par l’autorité tunisienne, « qui a fait de notre pays, depuis 2011 jusqu’à présent, un paradis du terrorisme dans lequel les mouvements terroristes , le financement et la menace à la sécurité nationale de la Tunisie sont facilités ».

Commentaires: