A la station B7L9 : Karim Sultan et les artistes palestiniens

Depuis le 6 janvier, le public a pu découvrir l’exposition d’art contemporain « Here After » visible à la station d’art B7L9 à Bhar Lazreg. Cette exposition dont le commissaire Karim Sultan est le maître d’oeuvre, se poursuit jusqu’au 13 février 2022.

Directeur artistique, Karim Sultan vit entre Londres et Tunis où il travaille pour la Fondation Kamel Lazaar. Né au Koweit d’une mère syrienne et d’un père indien, Kamel Sultan est également musicien et à ce titre pratique aussi bien le oud traditionnel que la production sonore la plus branchée.

Ses écrits sur l’art et l’architecture dans le monde arabe du vingtième siècle font autorité et le classent parmi les meilleurs spécialistes académiques de cette question.

Sa carrière de commissaire d’expositions l’a mené aux Émirats arabes unis, au service de Barjeel Art Foundation pour laquelle il a conçu plusieurs événements programmés à Washington, Téhéran ou Paris.

Karim Sultan a ensuite posé ses valises à Tunis où il passe un semestre par an. Grâce à ses efforts, la station d’art B7L9 a accueilli l’exposition « Seen/Unseen » dont il a été le commissaire.

Tout en veillant au succès de l’exposition « Here After », Karim Sultan travaille aussi sur un nouveau projet qui devrait être concrétisé à la fin de cette année.

Il s’agit d’une exposition interactive basée sur les dessins animés diffusés dans le monde arabe au cours du dernier quart du vingtième siècle. Ces films d’origine japonaise et doublés en arabe ont été vus par des millions d’enfants et modelé les imaginaires. Dans ce projet qui devrait voir le jour à Tunis, Karim Sultan interroge les enjeux culturels et politiques de ces séries animées pour les enfants.

Pour le moment, l’exposition « Here After » lui prend tout son temps. Accueillant les visiteurs, s’exprimant dans les médias et éclairant le public, il décrypte et met en cohérence les oeuvres exposées avec une patience infinie et beaucoup de détermination.

Pour mémoire, l’exposition « Here After » réunit les travaux de l’artiste visuelle Larissa Sansour, ceux du collectif Lifta et ceux de Karim Kattan. Tous ces artistes et intellectuels palestiniens sont présents à travers leurs œuvres à la station d’art B7L9 à Bhar Lazreg pour une exposition qui est la première du genre en Tunisie.

 

Commentaires:

Commentez...