Ennahdha appelle les Tunisiens à boycotter la consultation nationale

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a appelé les citoyens à boycotter la consultation nationale, la considérant comme « une continuation de la déviation du pouvoir, une mise en place d’un régime individuel autoritaire et un coup porté aux mécanismes d’action démocratique ».

Il s’agit, selon le mouvement de tout un projet global visant à démanteler les institutions étatiques, et une volonté claire de bloquer toute opportunité de gérer la crise par le dialogue et la négociation.

Il a également appelé ses militants et toutes les forces politiques et sociales nationales à participer massivement aux manifestations qui seront organisées le 14 janvier 2022, afin de rejeter le coup d’État et les violations flagrantes des libertés et de la démocratie, de relancer le l’esprit de la révolution de la liberté et d’honorer les âmes des martyrs.

Commentaires: