Noureddine Bhiri « kidnappé » ? Son épouse Saida Akremi accuse Kais Saied

On ignore encore, à l’heure actuelle, si Noureddine Bhiri a été arrêté ou enlevé ! Une chose est certaine, l’ancien ministre de la Justice a été abordé, ce vendredi 31 décembre, par des personnes en tenue civile, qui l’ont interpellé alors qu’il sortait de chez lui accompagné de son épouse Saida Akermi.

Dans un premier témoignage, cette dernière, a affirmé, sur les ondes de Shmes fm, qu’une plainte pour enlèvement et séquestration a été déposée suite à ce qu’elle a qualifié « d’opération de kidnapping dont a été victime son mari ».

Saïda Akremi va même plus loin en considérant que « son mari a été enlevé par le président de la République Kais Saied », précisant que ni la ministre de la Justice, ni le procureur de la République, ni le procureur général de la Cour d’Appel, ni le directeur général de la justice militaire n’ont connaissance de cette opération.

Ce matin, Noureddine Bhiri, en compagnie de son épouse, a été interpellé par des individus alors que Saida Akremi a été agressée et s’est vue confisquer son téléphone et les clés de son véhicule.

Le mouvement Ennahdha estime que Noureddine Bhiri a été interpellé par des agents de sécurité en civil, dénonçant une politique de règlement de compte hors du cadre juridique.

Commentaires:

Commentez...