Dr Lahidheb : « La prochaine vague ne sera pas aussi grave que les précédentes »

CP : Anadolu Agency

Docteur Dhaker Lahidheb, cardiologue et ancien Professeur à la Faculté de Médecine de Tunis et à l’Hôpital Militaire a déclaré que les campagnes de vaccination ont créé un espace temporel entre les vagues pandémiques, ce qui a permis une certaine stabilité de la situation en Tunisie.

Invité sur Express fm, il a indiqué que la prochaine vague de coronavirus en Tunisie ne sera pas forte. « La nouvelle vague en Tunisie ne sera pas la même que celles précédentes en raison de l’avancement des campagnes de vaccination. Même en cas d’augmentation du nombre d’infections, il y aura pas de cas dangereux ou graves », a-t-il ajouté.

Selon lui, les mesures frontalières décidées par la Tunisie et en cours de mise en œuvre ont permis la découverte de cas contaminés par le mutant « Omicron ». Et d’ajouter que les études ont prouvé que le mutant « Omicron » se propage rapidement et est contagieux, mais qu’il ne provoque pas de cas graves, et malgré le nombre élevé de personnes infectées, aucun décès n’a été enregistré à ce jour.

Toutefois, Dr Lahidheb a déclaré que le nombre de tests positifs ne dépassait pas 5%, mais qu’hier ce taux a augmenté.

Commentaires: