Tunisie : Kais Saied et le PDL, favoris des sondages

Le président de la République, Kais Saied et le Parti destourien libre (PDL) d’Abir Moussi continuent de dominer les sondages. Le dernier en date, réalisé par Sigma Conseil, confirme cette tendance.

Présidentielle : Kais Saied largement devant !

Le chef de l’Etat, Kais Saied demeure le candidat favori des Tunisiens. Selon le dernier baromètre politique de Sigma Conseil, il rafle 81,9% des intentions de vote des Tunisiens à l’élection présidentielle.

Malgré une baisse de près de 7 points, Kais Saied devance toujours très largement ses concurrents politiques. Il est suivi de la présidente du PDL, Abir Moussi avec seulement 56% des voix, de Safi Saied (2,1%) et de Moncef Marzouki (2%).

Législatives : Le PDL loin devant Ennahdha

Concernant les intentions de vote aux élections législatives, c’est le PDL qui domine les débats, arrivant en tête avec 36,2%, gagnant 7 points en un mois. Il est suivi par le parti supposé de Kais Saied avec 20,8%. Un parti qui n’existe pas alors qu’on continue à lui attribuer des voix.

Le mouvement Ennahdha est 3ème avec 15,8% ; le Mouvement du peuple est 4ème avec 6,7%, suivi par le Courant démocrate (4,8%).

Cote de confiance en baisse pour Kais Saied

Pour ce qui est de la cote de confiance, Kais Saied reste en tête des personnalités politiques qui bénéficient de la confiance des Tunisiens. Toutefois, il a vu, sa cote de confiance diminuer de 4 points pour atteindre 62%, après les 11 points perdus le mois précédent.

Il est suivi par la Cheffe du gouvernement Najla Bouden avec 32% d’avis favorables et la présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi avec 20% d’avis favorables. Safi Saïd et Abdellatif Mekki suivent avec 18% des Tunisiens qui ont confiance en eux.

Cote de confiance désastreuse pour Rached Ghannouchi

A l’autre bout de l’échelle, c’est Rached Ghannouchi qui arrive en tête avec 86% des personnes sondées qui n’accordent aucune confiance au président du mouvement Ennahdha. Il est suivi par Nabil Karoui (79%), Seifeddine Makhlouf (78%), Moncef Marzouki (73%) et Hichem Mechichi (73%).

Commentaires:

Commentez...