Le tabagisme tue 2600 fumeurs passifs chaque année en Tunisie

Les coûts économiques du tabagisme ont atteint 2 milliards de dinars en 2019 soit 1,8 du PIB. Ces dépenses comprennent environ 146 millions de dinars de dépenses de santé, 1,9 milliards de pertes économiques dues à une mortalité prématurée et à des problèmes de santé.

Le tabagisme tue chaque année 13 200 tunisiens dont 2600 fumeurs passifs a dévoilé une étude élaborée par le ministère de la santé en collaboration avec le bureau de l’organisation mondiale de la santé (OMS) à Tunis.

Cette étude qui a été présentée au cours d’une conférence de presse, organisée vendredi par le ministère de la santé conjointement avec le bureau de l’OMS, a indiqué que le bilan des décès dus au tabagisme représente un taux de 20 pc du nombre global des décès enregistrés chaque année.

L’étude a révélé que le taux de tabagisme chez les personnes âgées de 15 ans et plus est de 25,1 pc et ce taux augmente chez les hommes à plus de la moitié alors que le taux de tabagisme chez les femmes ne dépasse pas les 2,6 pc.

Elle a recommandé la nécessité de prendre les mesures appropriées pour lutter contre le tabagisme, soulignant que l’investissement dans la lutte anti-tabac peut sauver la vie de 55 mille personnes avec l’avènement de l’année 2035.

A cette occasion, le ministre de la santé Ali Mrabet a souligné que le tabagisme est l’une des causes des maladies et de mortalité en Tunisie, signalant l’importance de lutter contre ce phénomène à travers la prévention.

Commentaires: