Tunisie : Vers l’allongement du congé parental

Malika Béjaoui, directrice des affaires familiales au ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées a confirmé la préparation d’un projet de loi portant sur le congé parental en Tunisie.

Ce projet de loi vise à lever la discrimination entre les secteurs public et privé, tout en allongeant les congés de maternité et de maternité dans les deux secteurs.

Il permettra aux femmes enceintes 15 jours de congé prénatal avec possibilité de prolonger cette durée dans les cas où la femme souffre de problèmes de santé.

Concernant le congé de maternité, le projet de loi le fixe à trois mois, que ce soit dans le secteur public ou privé, tout en accordant à la mère un mois supplémentaire en cas d’accouchement de jumeaux ou d’un enfant handicapé.

En cas d’une fausse couche, le projet de loi accorde à la femme un mois de congé avec possibilité de prolongation d’un mois supplémentaire en cas de « survenance de troubles de son état de santé ou psychologique ».

La responsable a ajouté que le projet de loi permettra aux parents (mère ou père) de prendre un congé parental et sa durée peut atteindre une période de 4 mois, avec la moitié ou le quart du salaire étant payé.

Commentaires:

Commentez...