Tunisie : Après audition, Samir Bettaieb maintenu en état de liberté

L’ancien ministre de l’Agriculture Samir Bettaieb a comparu, mercredi, devant la justice où il a été auditionné par le premier juge d’instruction du tribunal de première instance de Jendouba dans une affaire de suspicion de corruption.

Après audition, Bettaieb a été maintenu en état de liberté et à la disposition de l’enquête, a indiqué à l’Agence TAP, le porte-parole des tribunaux de Jendouba Yosri Soltani.

Bettaieb ainsi que d’autres responsables au sein du ministère de l’agriculture sont accusés d’octroi, de manière illégale, de permis d’exploitation de 200 ha de superficies forestières dans la localité d’Ouled Hellal à Ain Draham (gouvernorat de Jendouba).

L’affaire remonte au mois d’août 2019 suite à une plainte déposée à leur encontre par le bureau régional de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) pour suspicion d’avoir abusé de leurs qualités de fonctionnaires publics pour agréer, sans droit, des avantages pour eux-mêmes ou au profit d’autrui.

Le Collectif de défense de l’ancien ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, a dénoncé une « campagne de dénigrement » qui a visé son client et sa famille, avant et après son arrestation.

 » Cette campagne est menée par des pages suspectes qui se sont installées à la place de la justice « , a fustigé le Collectif de défense dans un communiqué rendu public, mercredi soir.

 

Commentaires:

Commentez...