Défiant l’UGTT, la fédération de l’enseignement primaire va observer la grève générale

Un membre de la fédération générale de l’enseignement primaire, Taoufik Chebbi, a déclaré que la grève, programmée pour demain vendredi dans toutes les écoles primaires, est maintenue.

Dans une déclaration accordée ce jeudi 11 novembre 2021 à Jawhara fm, il a indiqué que la décision de faire grève a été approuvée par 8 syndicats dans le cadre de l’organe administratif national de l’Union générale tunisienne du travail, qui s’est tenue hier.

Il a ajouté que ce mouvement de protestation vient pour défendre la dignité et de l’intégrité physique de l’enseignant et pour exiger la promulgation d’une loi criminalisant les attaques contre les établissements d’enseignement et leurs employés.

Le bureau exécutif de l’UGTT fait savoir, dans un communiqué publié aujourd’hui, en marge d’une réunion qui s’est tenue ce jeudi 11 novembre, que le comité administratif, réuni hier, n’a pas décrété de grève générale.

Il a, en fait, appelé tous les enseignants à consacrer une heure au dialogue avec leurs élèves sur la nécessité de rejeter toute sorte de violence et de lutter contre ce phénomène.

Le bureau exécutif de l’UGTT a ainsi appelé les enseignants à travailler demain tout en réitérant son soutien à leurs revendications.

Commentaires:

Commentez...